Les Animaux de Nadou

CE BLOG JE LE CONSACRE AUX ANIMAUX LES MIENS ET A CEUX DE LA NATURE DONT JE CROISE LE CHEMIN.

MES BALLADES & VOYAGES DONC PHOTOS DE LA NATURE & MES FLEURS AUSSI SERONT SUR CE BLOG

UN CLIC SUR LE BOUTON CLIC CLIC POUR VOIR LE SITE OU J'AI PRIS LES RENSEIGNEMENTS LES PHOTOS OU VIDÉO

lesanimauxdenadou bouton

Blog Créé le 18 septembre 2014

 

Posté par Nadou44 à 18:37 - Commentaires [1] - Permalien [#]


05 février 2015

CLICANIMAUX

Venez nous rejoindre 5 petits clics par jour

bouton clic animaux

clic animaux

Posté par Nadou44 à 10:32 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

29 janvier 2015

ENFIN LES ANIMAUX SONT RECONNUS PAR LE CODE CIVIL

animaux enfin connus par le code civil

Posté par Nadou44 à 11:41 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

25 janvier 2015

STOP AUX MASSACRES D'ANIMAUX

Une créas perso contre la vraie fourrure

21 en fausse fourrure

Posté par Nadou44 à 23:45 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

ORCHIDEES PHALAENOPSIS

Fiche conseil : Comment faire refleurir une orchidée ?

Lumière et engrais

Si votre orchidée ne fleurit pas, ce peut être à cause d’un manque de lumière ou d’engrais. Dans ce cas, changez son emplacement, rapprochez-la d’une fenêtre. Tamisez la lumière directe du soleil derrière un rideau. En été, apportez de l’engrais à votre plante tous les 10 jours, contre tous les mois en hiver.

N.B. : Respectez la période de repos de l’orchidée après sa floraison. Réduisez les apports d’eau.

 

Différence de températures

Il faut savoir également que chez certaines orchidées (notamment celles de climat frais ou tempéré), la floraison est conditionnée par l’alternance des températures entre le jour et le nuit. Ainsi, il sera nécessaire de recréer cette différence de température. Pour cela, donnez-lui une place à mi-ombre en extérieur durant l’été et placez-la au frais dès le mois de septembre.
Une période de 20 jours à 15°C déclenchera chez la plante défleurie une nouvelle floraison. Quand elle recommence à fleurir, rentrez-la dans la maison.

Conseils personnalisés sur les Phalaenopsis

Les Phalaenopsis sont les orchidées des débutants, les plus simples à entretenir. Pour les faire refleurir, assurez-vous qu’elles aient assez de lumière. Arrosez-les en passant directement son pot sous le robinet d’eau tiède (peu calcaire), une fois par semaine. Vous pouvez aussi immerger leur pot dans un grand seau d'eau de pluie (ou d'eau du robinet additionnée de vinaigre pour neutraliser le calcaire) et le maintenir dans l'eau tant que des bulles d'air s'en échappent. Donnez-lui de l’engrais spécial orchidées une fois par mois, et vous pourrez la voir refleurir une troisième fois !

e Phalaenopsis en fleur

C'est très souvent à ce stade que vous acquérez un Phalaenopsis, que l'on vous a offert ou que vous vous êtes offert. L'orchidée est en fleurs et surtout, elle est dotée de nombreux boutons promesses d'une floraison durable !

Pour que le Phalaenopsis conserve ces belles fleurs, et que les boutons floraux éclosent à leur tour :
- la température ambiante ne doit pas descendre sous les 16°C ;
- évitez tout courant d'air ;
- offrez-lui une luminosité suffisante (sans soleil direct, posez un rideau sur une fenêtre orientée plein sud).

 

L'arrosage du Phalaenopsis

Quelque soit la saison, le Phalaenopsis réclame des arrosages modérés et réguliers. Gare à l'eau stagnante au niveau de ses racines !
La meilleure façon de bien réhydrater ses racines (de couleur blanchâtre quand elles manquent d'eau) est encore de plonger le pot dans un seau d'eau de pluie à température ambiante. Quand les bulles d'air ne se manifestent plus, soit au bout de quelques minutes, sortez le pot et laissez-le bien s'égoutter. Les racines ont retrouvées leur belle couleur verte !

Cet arrosage se fait tous les 10 jours en moyenne, plus ou moins souvent selon la température de la pièce, la sécheresse de l'air, etc.

Pulvérisation et fertilisation du Phalaenopsis

Le Phalaenopsis apprécie une atmosphère humide, comme dans la forêt tropicale. Pour reproduire son milieu d'origine, vous pouvez poser le pot sur un lit de graviers ou de billes d'argiles baignant dans un fond d'eau (surtout si l'atmosphère de la pièce est sèche et si la température dépasse les 20°C).
Pulvérisez tous les jours son feuillage d'eau, et ajoutez-y de l'engrais tous les 15 jours.

Le Phalaenopsis se contente de peu d'élèments nutritifs. Apportez lui de l'engrais spécial orchidée ou un engrais liquide pour plantes d'intérieur très dilué. Selon les besoins de l'orchidée, apportez un engrais croissance (l'orchidée développe une nouvelle feuille) ou un engrais floraison quand l'orchidée prépare une hampe florale ou est en pleine floraison.

Le Phalaenopsis a perdu sa dernière fleur

Coupez la hampe défleurie au-dessus d'un œil, comptez le 2e ou 3e nœud en partant de la base.
Le Phalaenopsis peut mettre jusqu'à 2 mois pour refleurir. En général, il formera une nouvelle hampe florale au bout de 2-3 semaines.
Si votre Phalenopsis semble tarder à refaire une nouvelle hampe, faites lui passer 3 semaines au frais (15°C), avec moins d'arrosages.

Le Phalaenopsis a t-il besoin d'un repos hivernal ?

Les Phalaenopsis n'ont pas besoin d'une période de repos marquée. Ils fleurissent aussi en décembre.

Posté par Nadou44 à 12:09 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


08 janvier 2015

HOMMAGES

Hommages aux victiments lachement tuées : Joué Les Tours - Dijoin - Virgile - Charlie Hebdo - la Police Nationale et Municiaple

hommages 1

hommages

Posté par Nadou44 à 15:44 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

18 décembre 2014

MESANGES CHARBONNIERES

À l'approche de l'hiver, vous êtes nombreux à solliciter la LPO pour des conseils de nourrissage, d'hygiène à la mangeoire, etc. Depuis quelques jours, plusieurs cas de Poxvirose ont été signalés.

La LPO reste bien sûr à votre écoute pour vous aider mais vous propose également d'aider les scientifiques du Centre Vétérinaire de la Faune Sauvage et des Ecosystèmes des Pays de la Loire (CVFSE) à récolter de précieuses données sur cette terrible maladie virale afin de l'endiguer.

Mésange charbonnière (Parus major) - Crédit photo : JJ. CarlierMésange charbonnière (Parus major) - Crédit photo : JJ. Carlier

La Poxvirose…qu'est-ce que c'est ?

La Poxvirose (ou variole) aviaire est une maladie due à un virus.

Cette maladie est connue depuis longtemps chez de nombreuses espèces d'oiseaux domestiques ou sauvages du monde entier, dont des espèces européennes d'oiseaux des jardins (Merle noir, Corneille noire, Pinson des arbres, Verdier d'Europe, Chardonneret élégant, Accenteur mouchet, Moineau domestique, Etourneau sansonnet, Pigeon ramier…) chez qui elle apparaît de manière sporadique sous forme de petits nodules ayant peu d'impact sur l'individu et les populations infectées.

Particularités de la mésange charbonnière

Cette maladie virale a été mise en évidence pour la première fois en Europe de l'Ouest chez la mésange charbonnière en 2005. Elle se manifeste sous forme de nodules cutanés particulièrement volumineux situés généralement sur la tête, handicapant l'oiseau dans ses déplacements et sa prise de nourriture. Cette maladie a un réel impact sur les populations de mésanges charbonnières car elle les rend vulnérables aux attaques des prédateurs et réduit les chances de reproduction chez l'espèce.

Une enquête pour mieux connaître cette maladie

Durant la saison hivernale 2012-2013, une première enquête avait été lancée par le CVFSE sur les populations de mésanges charbonnières. Les centaines de témoignages visuels envoyés par des personnes originaires de nombreux départements français avaient permis aux scientifiques du CVFSE d'en connaître davantage sur cette maladie chez cette espèce de paridés. Face à ces premiers retours prometteurs le CVFSE lance une nouvelle enquête « Poxvirose aviaire chez la mésange charbonnière » durant la saison hivernale 2014-2015 afin de préciser les premiers résultats obtenus et d'étudier la propagation de la maladie sur le territoire métropolitain.

Comment participer ?

Si vous observez une mésange charbonnière atteinte, il vous suffit d'envoyer les informations suivantes au CVFSE :

  • date d'observation,
  • commune (avec code postal) de l'observation,
  • nombre de mésanges atteintes observées (malade, morte)
  • localisation du (ou des) nodule(s) (autour du bec, ou des yeux ou sur les pattes et/ou extrémités des ailes)
  • lieu d'observation (jardin, forêt, balcon, proximité ou non d'un poste de nourrissage…),
  • coordonnées de l'observateur (non obligatoire)

L'envoie de clichés photographiques de mésanges charbonnières atteintes est également utile pour l'enquête, n'hésitez pas à envoyer ce type de témoignages, quelle que soit la qualité de la photo. En participant à cette enquête de suivi de l'état des populations de mésanges charbonnières, vous récoltez de précieuses données pour les scientifiques et vous devenez un Biodiv'acteur.

Plus d'informations

En savoir plus sur la Poxvirose aviaire

Envoyez votre témoignage par courriel à l'adresse suivante : cvfse.poxvirose@oniris-nantes.fr ou par courrier postal à Centre Vétérinaire de la Faune Sauvage et des Ecosystèmes des Pays de la Loire
Enquête Poxvirose, Oniris Site de la Chantrerie, CS 40706, 44307 Nantes Cedex 3 France.

Si vous trouvez une mésange charbonnière morte présentant ce type de nodules, contactez le CVFSE au 02 40 68 77 76, ils vous donneront la marche à suivre.

Posté par Nadou44 à 12:31 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

15 novembre 2014

NON A LA FOURRURE ANIMALE

Photo de Severine Sakura.

Posté par Nadou44 à 12:21 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

01 novembre 2014

FAITES TOURNER

Mets sur ton mur facebook et sur ton ou tes blogs

Posté par Nadou44 à 13:15 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

17 octobre 2014

ON CLAQUE DES DENTS EN REGARDANT LES MOUCHERONS

Il y avait deux moucherons au plafond, on entendait les dents des deux petites nanas

1

2

3

4

5

6

7

Posté par Nadou44 à 17:45 - - Commentaires [2] - Permalien [#]